Comment me joindre


67 Avenue François Verdier

81000 Albi

 

Téléphone :  06 61 76 47 98 06 61 76 47 98

 

Email : catherine.maitrias@free.fr

 

 

Psychiatre, Psychologue, Psychotérapeute, Psychanalyste

En plus de l'aide et du support que peuvent nous apporter nos amis, nos parents ou un groupe d'entraide, il peut être vraiment utile de consulter un professionnel.

 

Alors, qui consulter ? Un psychologue, un psychiatre, un psychanalyste, un psychothérapeute. Même si leurs tâches se ressemblent sur plusieurs points, ces professionnels de la santé diffèrent les uns des autres tant par leur formation que par leurs moyens d'intervention.

 

  • Le psychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie (BAC+10).

Il exerce une profession médicale reconnue et encadrée par l'Etat. En tant que médecin, il est le seul professionnel à pouvoir prescrire des médicaments pour traiter les maladies mentales et les troubles psychiques.  Ses consultations sont remboursées par la Sécurité sociale. 

 

  • Le psychologue a un diplôme universitaire, Master II en psychologie (bac+5).

Il prend en charge des personnes présentant des difficultés personnelles ou psychiques. 

Cette formation est centrée sur la compréhension du comportement humain et, pour les psychologues cliniciens, qui ont suivi des stages supervisés au cours de leurs études sur la capacité à être attentifs aux difficultés d'autrui. Le psychologue connaît les techniques d'entretien. Le psychologue peut recourir aux tests psychologiques pour évaluer les capacités intellectuelles, les aptitudes ou différents aspects de la personnalité de son patient.

Le titre de psychologue est protégé, ce qui veut dire que tous les psychologues doivent avoir une licence et une maîtrise en psychologie, ainsi qu'un D.E.S.S. ou un D.E.A. avec un stage professionnel, toujours dans la filière psychologie.

 

  • Le psychothérapeute, le décret d'application de mai 2010 réglemente la profession de psychothérapeute, il a en partie mis fin au charlatanisme de certains.

Jusque-là, n'importe qui pouvait se dire psychothérapeute. Dorénavant, l'obtention de ce titre suppose d'avoir suivi une formation en psychopathologie agréée par l'Etat ou de pouvoir justifier d'au moins cinq ans de pratique avant mai 2010. Le décret ne précise néanmoins toujours pas la liste des écoles reconnues officiellement.

 

  • Le psychanalyste n'a aucun diplôme.

Pour devenir psychanalyste, il faut avoir suivi soi-même une cure analytique d'une durée de six ans en moyenne, et appartenir à une association officielle. Le psychanalyste est supervisé par un pair tout au long de sa formation et de sa carrière professionnelle.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Catherine Maitrias